• Nouveau

DETOX SHOT 10 UNICADOSES

15,90 €
TTC

DETOX SHOT EFFECT

Par SAVOIR MAIGRIR® expert Minceur depuis 2002

Programme Express 10 jours pour perdre du poids

Triple Actions : 

Elimine l’eau, Draine, Brûle les Graisses en profondeur.

Saveur : Pêche / citron

100% VEGAN

Fabriqué en France

Quantité

CONSEILS D’UTILISATION

Prendre 1 Unicadose® par jour, pure ou diluée dans un verre d’eau. Boire 1.5L à 2L d’eau par jour. 

PRECAUTIONS D’EMPLOI

Se conformer aux conseils d’utilisation. Tenir hors de portée des jeunes enfants. A utiliser dans le cadre d’une alimentation diversifiée et d’un mode de vie sain. Déconseillé chez les enfants, les adolescents, les femmes enceintes ou allaitantes. Prise déconseillée en dehors des repas. A conserver à l’abri de la chaleur, de la lumière et de l’humidité.

INGREDIENTS

Eau ; extrait aqueux de sauge ; glycérine ; extrait sec d’artichaut ; arôme pêche ; extrait aqueux de pissenlit ; extrait sec de thé vert ; arôme naturel de citron ; acidifiant : acide citrique ; chlorure de chrome ; conservateurs : benzoate de sodium, sorbate de potassium, édulcorant : sucralose

Apports pour 15 ml 

Extrait aqueux de sauge 6 000 mg 

Extrait sec d’artichaut 500 mg 

Extrait aqueux de pissenlit 100 mg 

Extrait sec de thé vert 100 mg 

Chrome 5µg (12,5% AR*)

*Apports de Référence

10 unicadose® de 15ml

Volume net : 150 ml

Ce produit n’est pas un médicament mais un complément alimentaire avec édulcorant à base de plantes et de chrome.

Produit fabriqué en France

Les bienfaits des cures de produits Détox

Délaissée pendant de nombreuses années, la diète revient en force sous la forme de la cure détox. Jadis, nos ancêtres suivaient le rythme des saisons et tout comme pour la terre mettaient, à certaines périodes de l’année, leur organisme au repos pour le purifier et le renforcer. Aujourd’hui, alors qu’une grande partie de notre alimentation est d’origine industrielle, c’est à dire transformée, raffinée, dénaturée, cette forme moderne de diète peut s’avérer utile et bénéfique.

Venus de la naturopathie, la cure détox n’est pas à proprement parler un régime. Il s’agit d’un processus d’élimination des toxines de l’organisme pour être en meilleure santé, en meilleure forme et pourquoi pas, perdre du poids. Ces toxines sont de deux types : les déchets produits par l'organisme lors de la digestion des protéines et des graisses notamment ; les substances étrangères que l'on appelle les xénobiotiques. Cela concerne non seulement les poisons, les additifs chimiques, les allergènes et autres toxines dans nos aliments, dans l’eau et même dans l’air que nous respirons, les polluants organiques persistants (POP), les polychlorobiphényles (PCB) mais aussi les métaux lourds continuellement présents dans notre environnement qui modifient le fonctionnement des enzymes (protéines qui accélèrent les réactions chimiques à l’intérieur du corps), notamment digestives.

Selon le corps médical, le terme « toxine » est utilisé de manière impropre. En toxicologie, une toxine est une substance toxique produite par un être vivant : par exemple par des bactéries (biotoxines) comme la toxine botulique qui ne peut être détruite par les sucs gastriques ou des champignons (mycotoxines).

Le corps humain ne produit pas de toxines et il peut les éliminer par les voies naturelles. Toutefois, même si l’élimination est un processus naturel, il peut être encrassé du fait d'un mode de vie urbain. Rappelons que la digestion capitalise jusqu'à 80% de notre énergie, dès que nous mangeons. D’où son importance dans le maintien d’une bonne forme physique.

De plus, on a observé que certains groupes d’aliments particulièrement fragiles (céréales, sucres cuits, protéines et graisses cuites au-delà de 85 °C) , soumis aux températures de cuisson classiques, se détériorent très vite pour libérer quantité de substances considérées en toxicologie alimentaire comme particulièrement délétères.

Les aliments indésirables sont d’ordinaire éliminés naturellement par les organes dits “émonctoires” : le foie, les reins, les intestins, les poumons, et la peau. Chargés d’éliminer les déchets issus du métabolisme général (digestion, respiration…) ainsi que des toxines et toxiques (pesticides, métaux lourds, tabac, alcool…), ils garantissent l’équilibre métabolique, hormonal et immunitaire. Cependant, certains s’accumulent, principalement dans le tissu adipeux et les os. Leur durée d’élimination peut être longue : par exemple, la demi-vie du plomb (temps nécessaire à l’élimination de la moitié de la charge) est supérieure à 10 ans dans les os.

La détoxification est un procédé naturel qui commence par le foie.

Véritable filtre ou "centrale anti-poisons", cet organe récupère, neutralise et élimine de nombreuses "toxines" (naturellement présentes dans les déchets produits par notre organisme) à distinguer des "toxiques", qui sont les "poisons" que nous ingurgitons (alcool, tabac, sucre raffiné...). Le foie ne stocke pas de toxines, c’est une usine d’épuration résument certains médecins. De taille volumineuse, il assure à lui seul plus de 300 fonctions vitales, filtrant environ 1,4 l de sang par minute. Pour ne pas l’encrasser pendant la période « détox », on veille à supprimer l’huile, le beurre et les aliments gras.

Avec près de 70% des cellules de notre système immunitaire localisées dans sa paroi interne, l’intestin adapte sa perméabilité pour laisser passer nutriments et micronutriments et barrer la route aux agents pathogènes. C’est le premier organe de défense immunitaire de l’organisme. L’apport de probiotiques (bonnes bactéries), renforcé par le soutien de prébiotiques pour nourrir ces bonnes bactéries, améliore la santé gastro-intestinale. On recommande les crustacés, la papaye, les durians ou les mangues pour nettoyer le foie.

Les reins filtrent, éliminent les déchets métaboliques et maintiennent les équilibres hydro-électriques, acido-basiques et osmotiques du sang (environ 180 l sont filtrés chaque jour, produisant 1,5 l d’urine). Pour soutenir la fonction rénale, on recommande un régime alimentaire alcalinisant, avec beaucoup de fruits et légumes riches en minéraux, et une consommation une quantité suffisante mais raisonnable d’eau pure. Les agrumes, les figues fraiches, le raisin ou encore les huîtres favorisent l’élimination des toxines accumulées dans les reins.

Les poumons ont un double rôle de filtration et d’élimination des déchets sous forme de gaz carbonique. Quant à la peau est un marqueur d’une bonne ou mauvaise détoxication (boutons, plaques rouges, teint terne, éruptions cutanées…). La peau participe à l'excrétion de certains déchets, comme l'acide lactique, par le biais de la transpiration.

En naturopathie, on sait que les poumons, le foie et les intestins sont en mesure d’éliminer les déchets appelés colles, que les reins éliminent les cristaux et enfin que la peau est capable d’éliminer les deux. Ces différentes raisons font que les organes émonctoires sont les principales cibles de la cure détox dont l’action principale consiste à nettoyer le sang.

Par ailleurs, même si elle permet d’éliminer quelques kilos en trop, sa vocation première est de purifier son organisme en éliminant les mini-toxines. En réalité, la cure détox accompagne et vient en amont de la perte de poids. Ce n’est pas une cure d’amaigrissement.

Cure de jus, monodiète, juicing, raw food, tisanes, il existe plusieurs formes de cures détox. L’important étant de connaître vos objectifs et vos besoins.

Un régime détox typique commence par une période de jeûne suivie d’un régime strict composé avant tout de plantes, fruits et légumes dépuratifs et détoxifiants et de boissons drainantes. A consommer sous forme de soupes, de jus ou de salades. Moins l’aliment sera manipulé et dénaturé plus sa capacité de nettoyage (appelée déséquestration) cellulaire sera puissante. En revanche, plus l’aliment est dénaturé, plus

ses capacités nutritives et drainantes seront altérées. Par conséquent, on mettra l’accent sur les produits labellisés et certifiés «bio» exempts d'engrais chimiques, de pesticides, fongicides et de produits phytosanitaires pollueurs.

Certaines cures détox prescrivent également des herbes, des thés, et même des suppléments destinés à nettoyer le côlon.

Concernant les plantes, on recommande la reine-des-prés, la bruyère ou le chiendent pour favoriser l'élimination rénale ; le romarin pour faciliter le fonctionnement du foie et de la vésicule biliaire ; la chicorée, dépurative et laxative ; la pensée sauvage, le bouillon-blanc, la bardane pour évacuer les déchets par la peau et/ ou les poumons ; le thym pour agir sur la sphère gastro- intestinale ; le bouleau, l'orthosiphon et le frêne pour favoriser l'élimination de l'eau ; le radis noir et l'artichaut pour activer la digestion au niveau du foie.

Certains fruits, comme le pamplemousse contiennent même des enzymes spéciales qui aident l’organisme à utiliser le sucre. Des ingrédients comme le citron, le romarin et la menthe rajeuniront le corps et peuvent même améliorer la vigilance mentale.

A ce jour, très peu d’études validées sont disponibles pour l’homme. Des études menées sur souris et la truite arc-en-ciel montrent que la coriandre, les acides malique, succinique et citrique ainsi que la Chlorella, une algue ou le sélénium auraient des propriétés détoxifiantes, accélérant par exemple l’élimination des POP, du cadmium, du plomb, de l’aluminium ou encore du mercure. (1) La Chorella , l’ail des ours qui contient du sélénimu ou la coriandre sont d’ailleurs utilisés comme agents naturels dans la chélation qui est un procédé médical visant à éliminer la présence de métaux nuisibles dans l’organisme à l’aide d’un agent chélateur chimique ou organique.

Une étude publiée en 2000 dans Alternative Therapies in Health and Medicine a observé sur une cure de 7 jours une augmentation de 23 % de la capacité de désintoxication du foie et du ratio sulfate urinaire/créatinine après le traitement a été observée, ce qui indique une tendance à l’amélioration de la fonction hépatique. (2)

Une étude publiée en 2013 dans le Journal of Chiropractic Medicine a montré qu’à l’issue d’une cure de 21 jours, les sept participants ont démontré une perte de poids à court terme (une moyenne de 11,7 livres) et une amélioration de leur profil lipidique. Les taux de cholestérol total et de lipoprotéines de basse densité ont diminué. (3)

Pour détoxifier l'organisme et renforcer l'action éliminatrice des organes émonctoires, les compléments alimentaires sont une solution facile et sans contrainte. Ils présentent une diversité de propriétés : drainants pour éliminer les excès d’eau (responsables notamment de la sensation de jambes lourdes et gonflées) ; dépuratifs pour activer la digestion et lutter contre les inconforts digestifs. ; absorbeurs pour capter les éléments nocifs (métaux lourds, molécules chimiques) présents dans l’alimentation et bloquer leur passage dans le sang ; hépato-protecteurs pour stimuler les fonctions hépatiques, la microcirculation sanguine et détoxifier le foie. A vous de choisir ! Ce sont de bons coups de pouce pour nettoyer, épurer et drainer l’organisme.

Outre les suppléments alimentaires, misez aussi sur les fruits et les légumes. Riches en vitamines et en minéraux antioxydants, ils donnent un coup de fouet à l’organisme. Par ailleurs, l’eau et les fibres qu’ils contiennent facilitent le transit et le drainage.

Privilégiez les céréales complètes, riches en fibres, vitamines (B) et minéraux (magnésium, fer …), sources de protéines végétales, elles apportent du tonus.

Quelle que soit la cure choisie, si la nutrition joue un rôle central, une bonne hydratation est aussi capitale, il faut boire au moins deux litres d’eau par jour pour drainer, complété par une activité sportive douce et relaxante comme le yoga ou la marche à pied. Cela permet d’accélérer le rythme cardiaque, on oxygène le sang, les globules rouges. En accélérant le débit sanguin, les toxines sont mieux éliminées. D’autres soins thérapeutiques comme les massages et les saunas pour stimuler la peau, la réflexologie, les lavements intestinaux … peuvent aussi venir en complément.

Références

(1) https://www.echlorial.fr/blog/chlorella-et-systeme-immunitaire

(2) https://www.nihadc.com/therapies/detoxification. 2000

(3) Changes in weight loss and lipid profiles after a dietary purification program: a prospective case series. Erica Callahan. J Chiropr Med. Elsevier. 2013

Les cures de produits Détox

La cure Détox n’a rien à voir avec un régime minceur. Son but est de permettre à l’organisme encrassé par de multiples toxines de se détoxifier pour retrouver bien-être et vitalité. Afin de soulager les organes chargés de le nettoyer de ces divers polluants, cette cure de drainage se fait grâce à un régime spécifique à base de plantes ou d’aliments. Savoir Maigrir, fort de son expérience dans le domaine de l’information grand public sur la santé, a mis au point avec les Laboratoires Fabre, spécialisés dans la phytothérapie, des compléments alimentaires Cure Détox pour optimiser les effets de ce grand nettoyage interne.

L’action

La cure Détox cible son action sur les cinq organes qu’on appelle émonctoires : le foie, les reins, les intestins, les poumons et la peau. Le rôle de chacun d’eux est de faire sortir les substances vers l’extérieur mais il arrive qu’étant encombrés par des toxines, ils soient ralentis dans leur action. Pour les « ouvrir », la phytothérapie a recours à un grand nombre de plantes en fonction des objectifs de la cure Détox.

Pour une action minceur sur les graisses, on conseille de privilégier l’extrait d’Artichaut qui aide à la digestion et contribue à améliorer les fonctions urinaires ; le Thé Vert, qui, riche en polyphénols antioxydants, détoxifie en profondeur et lutte contre le stress oxydatif ; le Curcuma pour stimuler la production de bile qui nettoie le foie en profondeur, il favorise également le déstockage des lipides. .

Pour une action dépollution du foie et contre les métaux lourds, on conseille l’extrait de de Desmodium, plante majeure dans l’hépatoprotection, efficace contre l’inflammation du foie ; le Chardon-Marie, un antioxydant puissant connu depuis longtemps pour son rôle de protection contre les toxines. Par ailleurs, une des plantes les plus efficaces pour stimuler la production et le débit de bile, qui aide à éliminer les excès de graisse et à éviter qu’ils s’accumulent dans le foie. La bile est aussi essentielle pour l’élimination des toxines du corps. Ainsi que le Curcuma et l’Artichaut.

Pour une action drainante, d’élimination des excès d’eau, on conseille l’extrait de Pissenlit qui évacue les toxines de l’organisme par l’activation de la sécrétion biliaire et par la stimulation du foie. Il élimine aussi les calculs qui peuvent se constituer au niveau de la vésicule biliaire et des reins. Ses feuilles sont reconnues par la Commission Européenne pour leurs bienfaits sur les fonctions biliaires de l’organisme. On recommande également la Piloselle aux propriétés diurétiques reconnues ; la Busserole, cousine de la Canneberge, employée pour soigner les inflammations des voies urinaires ainsi que le Curcuma.

Pour équilibrer le microbiote intestinal et avoir un ventre plat, on conseille de privilégier l’extrait de Charbon végétal, un des stars de la détox pour lutter contre les ballonnements, les flatulences ; le Fenouil qui favorise la digestion et lute contre la rétention d’eau ; l’Argile verte qui aide à assainir l’intestin et soulage les douleurs abdominales.

Pour purifier la peau, on conseille de privilégier l’extrait de Radis noir qui augmente la sécrétion de bile et facilite son évacuation vers l’intestin, riche en fibres, il améliore le

transit intestinal. Le Gattilier s’adresse tout spécialement aux femmes, c’est un régulateur hormonal, bénéfique contre le syndrome prémenstruel : fatigue, douleurs aux seins, ballonnements … Cet usage est d’ailleurs reconnu par plusieurs autorités de santé. On conseille également la Pensée sauvage réputée pour ses bienfaits dermatologiques : elle contribue à purifier la peau, à éliminer les microbes et à réguler le pH et l’excès de sébum. Sans oublier la Bardane qui aide à détoxifier la peau en favorisant l’élimination des déchets par la sueur.

Pour améliorer la microcirculation et réoxygéner la peau, on conseille l’extrait de Chicorée, une plante nettoyante qui possède des propriétés bénéfiques sur le système biliaire et le transit. Riche en antioxydants pour lutter contre le stress oxydatif, elle aide aussi à diminuer le taux de sucre dans le sang. La Vigne rouge est réputée pour prévenir les maux liés à une mauvaise circulation sanguine, à l'eczéma ou au transit.

Les algues sont également très intéressantes et particulièrement : la Chlorella qui a une activité detox et chélatrice de métaux lourds, la Spiruline qui contient de nombreux oligo-éléments qui contribuent à l’élimination et à la défense du système immunitaire.

Citons aussi :

Parmi les principales plantes qui ont une action hépatobiliaire (sur le foie et la vésicule biliaire): le Romarin, le Boldo, la Fumeterre...

Parmi celles ayant une action sur les reins: la Verge d’or, la Reine-des-prés, le Chiendent, l’Aubier de tilleul, la Bruyère, la Prêle, les Pédoncules de Cerises …

Pour les voies respiratoires: le Thym, le Serpolet, le Pin sylvestre, la Pulmonaire, l’Eucalyptus, le Plantain, le Marrube blanc, le Bouillon-blanc, l’Hysope, le Bleuet, l’Origan …

Pour les intestins, parmi les nombreuses plantes à disposition : la Mauve, la Guimauve, le Romarin, le Thym, la Sauge, l’Anis, le Cumin, la Rhubarbe, la Bourdaine, le Pruneau, le Séné, la Rose pâle, la Cascara, les graines de Lin, le Psyllium…

Pour la peau : la Bourrache, l’Ortie, la Camomille…

Bienfaits

On attribue à la cure Détox toutes sortes de bienfaits pour la santé. Entre autres, elle éliminerait les toxines du foie en le stimulant, favoriserait l’action dépurative des intestins, des reins et de la peau, améliorerait la circulation sanguine, lutterait contre les radicaux libres et le vieillissement, nourrirait le corps en nutriments sains lui permettant une perte de poids rapide et reposerait les organes grâce au jeûne.

Recommandations

La cure de désintoxication est conseillée de façon régulière à tous les changements de saison, en particulier à l’automne et au printemps. Pour être efficace, elle doit durer entre 3 et 6 semaines. Il est conseillé de ne pas dépasser 2 cures par an.

On conseille de démarrer avec des cures courtes (une demi-journée, 24h) afin d’habituer petit à petit son corps au changement, en l’ayant au préalable préparé en évitant les produits laitiers, le café, l’alcool. L’eau étant essentielle pour évacuer les déchets, il est recommandé de boire beaucoup, 2l environ par jour (eau, tisanes, thé, bouillons de légumes, jus … ). En cas d’effets secondaires (vomissement, maux de tête, grosse fatigue,…), il convient d’arrêter immédiatement.

SAVM15

Fiche technique

Composition
Guarana

Références spécifiques